Quotidien de recommandation musicale

Ce disque électronique russe vient sans doute d’une réalité alternative

Inturist (Интурист) Action !
Incompetence, 2020
Écouter
Bandcamp
Musique Journal -   Ce disque électronique russe vient sans doute d’une réalité alternative
Chargement…
S’abonner
S’abonner

Jenya Gorbunov est né au milieu des années 1980, et il a pu observer la Russie de l’ère Gorbatchev à aujourd’hui. Des derniers instants de l’URSS, qui le fascinent (il en parle ici dans une interview pour The Quietus), il retient la floraison d’une avant-garde qui a profité de la fin d’un monde pour faire des promesses multiples, mais jamais réalisées, de lendemains insoumis. Du Moscou post-communiste où il vit, il raconte l’omniprésence publicitaire et l’absurdité du quotidien.

À travers son label Incompetence, qu’il gère avec Andrew Lee, il défend justement un dadaïsme un peu boudeur et sarcastique qui regarde avec un brin d’ironie son époque. C’est particulièrement sensible avec le projet club d’Andrew Lee, Директор Всего/ CEO of Everything, qui prend pour thème l’univers entrepreneurial.


Dans la lignée de l’interêt de Jenya pour l’avant-garde des années 1980, son projet solo Интурист / Inturist lui a donné l’occasion de déployer une new-wave très arty, mais aussi très révérencieuse, dans un rapport à la musique du passé parfois un peu figé. Action !, sorti en mai 2020, est en revanche un disque à l’ancrage incertain, parfois semblable à Rotas Tenet dont j’ai déjà parlé ici. Ni dans l’ironie, ni dans la révérence, Jenya semble inventer un langage musical dont les racines sont difficiles à discerner. Il semble tout à fait probable que ce disque soit tout simplement le fait d’une réalité alternative dans laquelle circule ce pamphlet :

«Vérité doit être faite.

J. J. Jeczalik n’a jamais intégré Art of Noise. Dans les années 1980 il a été envoyé en Russie par la C.I.A. pour faire circuler sous le manteau des copies d’un CD de samples au contenu douteux. 

Les services secrets américains ont vu juste, et le marché du disque soviétique s’effondre en 1989, la faute à une surenchère d’Orchestral Hits, de samples d’hélicoptères et de trompettes. Depuis, les forces gouvernementales russes s’efforcent de condamner toute forme de sampling abusif et mettent en place un programme de défense des musiques électroniques à grands degrés de sérieux. Alva Noto a été invité plusieurs fois.  

Dans l’ombre, la Section Gorbunov pour la Défense de l’Échantillonnage Compulsif compte résister à cette tyrannie, et ceux par la diffusion secrète de documents sonores :

Action !

S.G.B.E.C.»

Dans cette réalité alternative, le disque de Jenya serait un mot de passe sulfureux pour la défense des musiques libres, drôles et sans but. Action ! est une ode au sampling et à sa vérité, son effet de réel absurde et sa mélancolie pas vraiment humaine. Les morceaux sont des vignettes expressionnistes, bricolés à partir d’échantillons de voix et de quelques synthés humbles mais malicieux. Dans ma réalité tout court, je suis touché par ce spleen aigre-doux fait de samples indécis.

Un commentaire

×
Il vous reste article(s) gratuit(s). Abonnez-vous pour continuer à nous lire et nous soutenir.